Le CPOM au service de la stratégie de l’association

Contexte

Le CPOM est devenu le mode de contractualisation obligatoire des relations entre les autorités de contrôle et de tarification (ACT) et les gestionnaires. Cette contractualisation s’inscrivant dans un cadre très contraint, les CPOM deviendraient un simple outil de gestion et de simplification administrative pour les ACT. Ce serait négliger leur dimension stratégique : Pour les ACT, c’est un outil d’évolution de l’offre au regard de leurs schémas territoriaux, pour les gestionnaires, c’est l’outil de leur choix de positionnement stratégique parmi les opportunités ouvertes au regard des évolutions attendues par les ATC et les partenaires, et donc de peser quantitativement et qualitativement sur les réponses aux besoins et l’avenir de l’organisme gstionnaire. Le champ de l’action médico-social est traversé de tensions contradictoires autour de l’inclusion, de l’empowerment de ses usagers, de contraintes politiques et économiques. Le champ médico-social, du fait même de ces tensions contradictoires, reste un système ouvert où les gestionnaires gardent une marge d’initiative et d’innovation pour peu qu’ils adoptent une vision stratégique de leur environnement. Cette formation sur le CPOM s’inscrit résolument dans cette posture et propose aux équipes de direction et à leurs fonctions supports de maitriser une « démarche CPOM » au service de la stratégie de leur association, voire de faire de l’obligation du CPOM une opportunité de préciser et renforcer leur stratégie.

Les apprenants et leurs besoins

Cette offre de formation s’adresse aux membres des organes dirigeants du gestionnaire, aux équipes de direction générale et d’établissement et service, ainsi qu’aux chefs de projets et tout professionnels que l’organisme gestionnaire souhaite impliquer dans l’élaboration et le pilotage du CPOM ou de certaines de ses actions. Les besoins de formation sont précisés lors des entretiens préalables à l’établissement de la convention de formation et par le recueil préalable des attentes et des capacités des futurs apprenants (fiche jointe). Ce recueil permet d’adapter le déroulé et le contenu à la spécificité des besoins.

Objectifs de la formation et son évaluation

Les objectifs proposé pour la formation sont :

Objectif 1 : Maîtriser l’approche stratégique et appréhender le CPOM comme un outil de la stratégie de l’organisme gestionnaire et des établissements et services inclus dans le périmètre du CPOM. Cet objectif est estimé atteint lorsque les stagiaires sont en capacité d’articuler leur travail avec une vision de la stratégie de leur organisme et ses déclinaisons.

Objectif 2 : Maîtriser les phases du déroulé de l’élaboration du CPOM, de ses contraintes réglementaires, financières et organisationnelle ; Cet objectif est estimé atteint lorsque les stagiaires sont en capacité d’identifier la contribution attendue de leur fonction dans l’élaboration et la mise en oeuvre du CPOM. L’évaluation de la formation se fait à l’issue de son déroulé selon la fiche jointe. Une synthèse, assurée par Fair’EQUIPE, est assortie de préconisations au vu de cette évaluation.

Programme prévisionnel de la formation

Programme prévisionnel de la formation.

Jour 1 : Le CPOM comme outil d’une stratégie

Thème

Méthode

Durée

Tour de table de présentation et échanges sur les attentes et objectifs de la formation

Tour de table et synthèse

0h30

Le CPOM : rappel de son cadre juridique et de sa place comme outil d’une stratégie associative

Fiche de synthèse et « dossier de fond »

1h30

Les 4 phases de l’élaboration et de la négociation du CPOM vu par le gestionnaire

Présentation en séance sur support projeté, schéma écrit

1h

Stratégie : rappel des concepts, de quoi parle-t- on ?

Support transmis avant la formation

1h

Phase 1 : Diagnostic et prospectives, un CPOM prépare le suivant, s’inscrire dans une perspective à 10 ans.

Travail collectif selon la méthode du SWOT appliqué à une action de l’organisme gestionnaire. Remise d’une fiche technique en fin de séance

3h

Formateur

Pierre-François Pouthier, psychologue et consultant-formateur, gérant de Fair’EQUIPE (Cf CV)

Jour 2 : La dimension financière du CPOM

Thème

Méthode

Durée

La révolution copernicienne introduite par l’EPRD

Fiche technique transmise avant la formation

0h30

Le diagnostic financier et l’importance de la capacité d’autofinancement

Fiche technique transmise avant la formation

1h30

la projection à 5 ans : masse salariale, PPI et trésorerie

Présentation en séance sur support projeté, schéma écrit remis en séance

1h30

Préparer la négociation du budget : base Ø, adéquation objectifs / moyens, taux de reconduction

Présentation en séance sur support projeté, schéma écrit remis en séance

1h

Préparer le pilotage : le système d’information et son importance cruciale, les tableaux de bord.

Présentation d’exemples de tableau de bord : d’activité, budgétaire, d’analyse financière.
Le suivi de la masse salariale

Schéma de simplifié de système d’information

2h

Formateur

Christian Gillardeau, économiste de la santé et consultant-formateur (Cf CV)

Jour 3 : l’opérationnalité du CPOM

Thème

Méthode

Durée

La programmation du projet stratégique du gestionnaire : l’élaboration des axes stratégiques : de la prospective à l’ébauche d’une programmation

Reprise de la situation analysée en fin de première journée pour la prolonger en ébauche de projet.

1h

Les bases de la négociation : le diagnostic partagé (les outils du diagnostics partagé)

Présentation des supports utilisés par les ATC, les outils de l’ANAP.

2h

Les conditions de la faisabilité du projet stratégique : définitions des actions prioritaires et structurantes et la rédaction des fiches actions

Document transmis avant la formation : Fiche technique, « De l’élaboration du projet à la fiche action »
Application de la démarche à partir de l’ébauche du projet du matin

1h30

La gouvernance des établissements et services au sein du CPOM : la direction intégrée, l’instance de pilotage et ses tableaux de bord

Documents transmis avant la formation : « la dirigeance du CPOM : les bonnes questions à se poser et les enjeux d’organisation » et « Le cahier des charges type du système d’information CPOM » Echanges d’expérience à partir des deux documents.

1h

Le contrat et sa négociation

Analyse du contrat type (transmis avant la formation), débat sur les priorités des chacun organisme gestionnaire et ATC.

1h30

Formateur

Pierre-François Pouthier, psychologue et consultant-formateur, gérant de Fair’EQUIPE (Cf CV)

On a fait cette petite vidéo pour la co-construction du projet personnalisé. C’est aussi valable pour la contractualisation. Avec le CPOM, comme tout projet à plusieurs, chaque partie prenante a un point de vue, pas forcément cohérent avec le nôtre. Nous sommes pourtant sur la même planète, n’est-ce pas ?

Formateur : Pierre-François POUTHIER

psychologue et consultant-formateur, gérant de Fair’EQUIPE

Parcours

GÉRANT DE FAIR’EQUIPE, 2011 À MAINTENANT
Fair’EQUIPE – Pouthier Associés, SARL, intervient principalement dans le cadre de projets collectifs et de réorganisations. Elle travaille en accompagnement, en conseil ou en formation. Elle se veut contributrice à une société inclusive. Pierre-François Pouthier intervient également en coaching individuel et collectif.

Références principales : Association Le Moulin Vert : accompagnement d’une dynamique associative au service de l’inclusion, accompagnement de la direction générale. ADAGES : Accompagnement à la constitution d’une équipe de direction et d’un projet de Réorganisation. ARSEAA : Accompagnement d’un Pôle autour de l’inclusion et la participation des usagers. Coaching professionnel de directeurs.

DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT, ACSEA (ASSOCIATION CALVADOSIENNE POUR LA SAUVEGARDE DE L’ENFANCE ET DE L’ADOLESCENCE), 1200 SALARIES, CALVADOS, 2000 – 2013
Adjoint dans l’administration générale de l’association. Responsable du développement des projets et de la gestion prévisionnelle des emplois et du management par les compétences

DIRECTEUR GÉNÉRAL, ADSEAM (ASSOCIATION DÉPARTEMENTALE POUR LA SAUVEGARDE DE L’ENFANCE ET DE L’ADOLESCENCE DE LA MANCHE), 300 SALARIES, MANCHE, 1996 – 2000
Création du poste de Directeur Général, direction générale de l’association, conception du règlement général de fonctionnement, animation de la réforme des statuts, développement de projets et fusion.

CONSEILLER TECHNIQUE, CHEF DE SERVICE, CREAI (CENTRE RÉGIONAL D’ÉTUDES ET D’ACTION POUR L’INSERTION), CALVADOS, 1986-1996
Développement du service d’assistance technique et d’étude. Accompagnement de projet associatif, d’établissement et de service, études de besoins, schémas d’équipement, organisation et système d’information.

PSYCHOLOGUE CLINICIEN, INSTITUT CAMILLE BLAISOT – ITEP, ACSEA, CALVADOS, 1975 – 1996
Diagnostic et soutien psychologique, accompagnement des équipes et des parents, participation à des projets associatif (Communication, animation culturelle, projets transversaux).

Formations

Ecole des Psychologues Praticiens, Paris, DESS de psychopathologie clinique. 1970-1975
Formation professionnelle continue en psychanalyse, systémie, sociologie des organisations, coaching.

Université de Caen Basse-Normandie, Institut d’Administration des Entreprises (IAE). 1989-1990
Master II «Certificat d’Aptitude à l’Administration d’Entreprise» C2AE.

Compétences

DÉVELOPPEMENT DE PROJETS ET ORGANISATION
Accompagnement au changement d’associations et d’établissements. Accompagnent de projets et réorganisations, notamment dans le cadre de développement de nouvelles pratiques d’accueil et d’accompagnement de personnes en situation de handicap.

DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES
Coaching d’équipes de direction et d’équipes opérationnelles. Analyse de pratique. Débriefing de situations de crise. Management par les compétences.

Articles

UN MANAGEMENT AU SERVICE DE LA « CLINIQUE » : UNE ANTILOGIE ?
revue EMPAN N° 107 sept 2017 « managements associatifs: innovations et risques »

LES IME ET L’ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE : UNE INJONCTION PARADOXALE, AUJOURD’HUI ?
revue EMPAN N° 104 Dec. 2016 « Les IME : enjeux et perspectives »

CV Christian Gillardeau

Parcours

DEPUIS FÉVRIER 2011 : CONSULTANT- FORMATEUR (DIRECTION DE TRANSITION, FORMATION, CONSEIL, EVALUATION, RECRUTEMENT DE CADRES ET DE DIRIGEANTS AU SEIN DU SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MÉDICO-SOCIAL).
Réalisation des missions suivantes : Evaluations internes et externes menées au sein du secteur social (prévention et protection de l’enfance, insertion), secteur personnes âgées et handicapées (EHPAD, IME, SESSAD). Audit social et organisationnel au sein d’établissements sociaux et médico-sociaux. Diagnostic organisationnel, conduite du changement et rédaction du projet de service au sein d’une MDPH. Formation-action : mise en place des entretiens professionnels dans plusieurs associations de protection de l’enfance. Conseil, Accompagnement, Coaching de directeurs et de chefs de service. Etude de faisabilité de rapprochements associatifs. Management et Direction de transition au sein de la société DIRECTRANSITION. Accompagnement à l’élaboration de projet stratégique. projet associatif et de projet d’établissement. Accompagnement à la démarche CPOM

OCT 2006 / FÉV 2011 DIRECTEUR GÉNÉRAL

Œuvre d’Ormesson et de Villers, association comprenant un Centre de Rééducation Fonctionnelle de 95 Lits et Places et une Maison d’accueil Spécialisée de 50 Lits (220 salariés). Restructuration importante d’un établissement de santé avec plan social, contractualisation d’un contrat d’objectifs et de moyens et d’un contrat de retour à l’équilibre financier, refonte du projet d’établissement, préparation de la certification V2 et de la V2010, étude aboutissant à l’intégration à un groupe associatif (définition d’une stratégie, d’un projet associatif, conséquences juridiques et économiques…)

SEPT 1999 / OCT 2006 :

SECRÉTAIRE GÉNÉRAL AU SEIN DE LA DIRECTION GÉNÉRALE

Association COS (centre d’Orientation Sociale) comprenant 17 établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux intervenant auprès des publics suivants : Adultes en difficultés sociales, Personnes Handicapées, Personnes Agées. Collaborateur direct du Directeur Général et du Trésorier, interlocuteur direct des Directions d’établissements et des Responsables de « filières » (reporting finances et RH, assistance et conseils), montage de projets de créations ou de reprises d’établissements (EHPAD)

DIRECTEUR D’ÉTABLISSEMENTS

Centre de Rééducation Fonctionnelle de 30 Lits, un Centre de Réadaptation Professionnelle de 259 Places, des sites extérieurs avec des actions de droit commun (180 salariés) : réorganisation de la Direction, rétablissement du climat social, instauration d’un dialogue avec les partenaires sociaux, rénovation du projet d’établissement, fermeture d’une structure sanitaire, création et ouverture d’une maison d’accueil spécialisée.

CHARGÉ DE COURS

2006-2011 : l’EHESP Rennes : membre du jury et correcteur des épreuves du CAFDES et à l’université Paris 8.

1999-2006 Université Paris 13 : DESS Gestion et Management des Organisations sanitaires et médico-sociales

DÉC 1990 / SEPT 1999 : DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER ; FORMATEUR – CONSULTANT ET CONSEILLER TECHNIQUE À L’UNIOPSS (ACTIVITÉ À TEMPS PARTIEL)
Association JCLT intervenant dans le domaine de la protection de l’enfance.Au sein de la Direction Générale : contrôle de gestion des établissements, comptabilité, trésorerie, investissements, budgets, plan pluri- annuel de financement. Responsable sur le plan administratif de la gestion des ressources humaines (paies, contrats de travail, formation). Déconcentration des procédures, ré- organisation des services par pôles.

JUIN 1984 / NOVEMBRE 1990 : DIRECTEUR RÉGIONAL URIOSS LIMOUSIN

URIOPSS (union régionale inter- fédérale des organismes privés sanitaires et sociaux) représentation politique, développement de la vie associative, création d’un service formation, conseils en gestion, rédaction d’ouvrages, participation aux travaux avec le national

OCT 1981 / JUIN 1984 : EXPERTISE COMPTABLE

Formations

CNAM PARIS

2009 : Certificat de qualification au management et à l’auto- évaluation de l’éthique et de la qualité dans les établissements médico- sociaux : mention Très Bien

2007 / 2008 : Mastère spécialisé en économie de la santé avec soutenance d’une thèse professionnelle « impact prévisionnel de la tarification à l’activité sur les orientations stratégiques d’un centre de rééducation fonctionnelle » mention Bien

2005 / 2007 : Magister Gestion des établissements de santé.

1995 / 1996 : Dirigeant d’entreprise d’économie sociale (formation homologuée niveau 2) 1979 : DUT Gestion, option finance et comptabilité.

Le budget

1200 euros par jour, soit 3600 euros, frais de déplacement et d’hôtellerie des formateurs en sus sur justificatifs. Frais de salle, déjeuner des stagiaires et d’organisation en sus si la logistique n’est pas assurée par le client.

Les programmes optionnels

Dans le cadre d’un nouveau contrat, et en lien avec l’évaluation partagée entre le client et Fair’EQUIPE, le client peut solliciter un coaching stratégique et opérationnel, une ou des formations complémentaires, notamment dans les domaines suivants :

  • L’analyse stratégique
  • L’innovation, son management et ses outils
  • La communication dans le cadre de l’accompagnement au changement
  • L’organisation en mode projet

 


Conseils Techniques

Accompagnements de projets

Formations

 

Fair’EQUIPE : des professionnels expérimentés au service de vos projets.

 

Fair’EQUIPE : pour une meilleure inclusion des personnes en situations en de handicap, dépendantes ou en difficulté sociale.

 

Fair’EQUIPE : des réponses « à la carte », personnalisées, pour répondre à vos besoins spécifiques.